LE MATCH


Quart de finale

11/06/2014


Jean-Yves Richard - Alexandre Sebahi


23°C aucun vent

Spectateurs:
Gérard Baherle et René Dauptain

 

 




Jean-Yves Richard bat Alexandre Sebahi

5/7 6/4 6/4

Déroulement du match:
Début du match à 18H47

Alexandre sert en premier.

2/0 2/1 3/1 3/2 3/3 4/3 5/3 5/4 5/5 6/5 7/5 en 00H31
puis
2/0 2/1 3/1 4/1 4/2 4/3 4/4 4/5 4/6 en 00H27
et
2/0 2/1 2/2 2/3 3/3 3/4 3/5 4/5 4/6 en 00H32

Durée du match : 01H30

Enfin un match sur le court de la Renardière !
Il fait chaud sous un grand ciel bleu, et pas un poil de vent.
Les spectateurs à l'ombre assistent à un match disputé où le jeune Alexandre débute tous ces débuts de set à 2/0 face au 30/1, tête de série et double vainqueur du tournoi Jean-Yves Richard.
Dès le second point, Jean-Yves enregistre une alerte de son dos. Il sait qu'il faudra être prudent ce soir. Mais il lui faudra chaque fois récoler au score. La tâche aboutira à 3/3 en première manche, à 4/4 en seconde et à 2/2 dans dernière manche.
Il découvre un Alexandre motivé, aux coups soutenus et qui très souvent joue juste, réussissant de bons échanges. Mais l'expérience va faire la différence, car après l'égalisation à une manche partout, Alexandre fera preuve d'un peu trop de précipitations qui lui coûteront plusieurs points de suite sur des échanges trop rapidement négociés.
Le match fut plaisant à suivre pour les deux anciens formateurs du club d'Alexandre à Mévoisins. Ce fut amusant de constaté au premier set que Jean-Yves, déjà sanctionné d'un handicap de 0/2, s'en ajoutait lui-même un autre sur ses services, mené 0/40, il réussissait chaque fois à récoler et remporter le jeu.
Le score final indique un match disputé et indécis, jusqu'à la seconde balle de match.



Toutes les fautes de frappe, d'orthographe, de grammaire et de syntaxe ci-dessus, sont la propriété intellectuelle de l'auteur. Elles peuvent être reproduites ou même corrigées sans son accord préalable.




(c)PhA 2013


LE TOURNOI

Actualisation du 7 septembre 2021
depuis une mise en ligne le 6 février 2006.